Ecopoints : la foire aux questions

Afin de faciliter votre gestion des déchets, la collectivité met en place des espaces sur lesquels vous pourrez retrouver l’ensemble des bornes de collecte et ainsi gérer vos déchets du quotidien (ordures ménagères, emballages, papiers-cartons, verre) : les ECOPOINTS.

Aujourd’hui, 23 communes du territoire sont déjà en points d’apport volontaires.

Demain, terminé le ramassage en porte-à porte, pour l’ensemble des habitants d’Ouest Aveyron Communauté, des points de collecte seront répartis sur les 29 communes pour jeter ou trier ses déchets. Cette réforme du mode de collecte, prise en concertation avec les élus du territoire, est apparue comme un pas nécessaire à franchir pour la collectivité.

 

 

Afin de faciliter la gestion des déchets des habitants, la collectivité, en concertation avec les communes, a mis en place des espaces sur lesquels ils pourront retrouver l’ensemble des conteneurs de collecte (ordures ménagères, collecte sélective et emballages en verre) et ainsi gérer tous leurs déchets au même endroit. Ces espaces sont appelés les écopoints.

L’ouverture des colonnes pour les ordures ménagères et le tri sélectif se fera sans badge dans un premier temps. Cette phase permettra à chacun de se familiariser avec les écopoints.

L’emplacement géographique des écopoints a été pensé pour s’inscrire dans le circuit de vie des habitants (faire les courses, aller au travail, chez le médecin, à la pharmacie, …), et cela sur chacune des communes. Ainsi, les différentes communes ont été concertées afin de construire un maillage au plus proche des habitudes des habitants et donc usagers de ce service.

Carte des emplacements des écopoints

Les ordures ménagères, emballages divers (en plastique, métal papier-carton), cartons, papiers, verre… tous devront être conduits en écopoint s’ils n’ont pas pu être réutilisés ou compostés.

Sur chaque écopoint vous trouverez une colonne pour les ordures ménagères (sac noir), une colonne pour le tri sélectif (ancien sac jaune) à déposer en vrac, une colonne pour le verre. Des colonnes pour les cartons sera également installées sur tout le territoire.

Retrouver les consignes de tri sélectif sur https://www.ouestaveyron.fr/environnement/dechets/tri-selectif/

Fini le sac jaune. La collecte du tri sélectif se fera désormais en vrac. Afin de faciliter ce nouveau geste OAC distribue des cabas de tri à chaque foyer.

Ce sac vous sert à collecter tous les déchets recyclables (emballages plastique, métal, papier, cartons) pour les déposer en vrac dans la colonne jaune présente sur tous les écopoints.

Les cabas de tri pourront être retirés les jours de distribution des composteurs : rendez-vous sur https://www.ouestaveyron.fr/environnement/dechets/compostage/ pour connaître les dates.

Dans un premier temps, l’ouverture des colonnes se fera sans badge pour déposer les ordures ménagères et le tri sélectif.  Dans un second temps, les colonnes s’ouvriront par un badge d’accès mais les dépôts ne seront pas facturés.

La mise en place de la redevance incitative interviendra dans un troisième temps (2025-2026) seulement pour les dépôts des ordures ménagères. Cette taxe remplacera la TEOM (Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères).

Ce nouveau mode de collecte sera effectif à partir d’octobre 2023. La date exacte de mise en œuvre vous sera communiquée prochainement.

Parce qu’OAC tient à apporter un service public de qualité à l’ensemble de ses usagers, trouver des solutions pour les publics à mobilité réduite ou dépendants a été une de ses principales préoccupations. Afin de répondre à leurs problématiques, les élus comme les agents d’OAC ont rencontré leurs porte-paroles (associations) et ont discuté avec eux de la faisabilité de ce projet. Ensemble, ils réfléchissent à des solutions et poursuivront leurs échanges une fois la mise en œuvre effective.

La collectivité travaille sur la mise en place d’écopoints accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Afin de sensibiliser les habitants à ce nouveau mode de collecte, et éviter les incivilités tels que les dépôts sauvages, une brigade verte va être mise en place en même temps que ce nouveau mode de collecte. Composée de plusieurs agents dont un chauffeur, leur mission sera de signaler les problèmes de propreté autour des écopoints, sensibiliser aux bons comportements et si besoin, à terme, verbaliser les contrevenants aux règles relatives à l’utilisation de ces espaces.

Déposer, abandonner, jeter ou déverser tout type de déchets sur la voie publique et privée est punie d’une amende forfaitaire.

Si payé immédiatement ou dans les 45 jours suivant le constat (ou envoi de l’avis d’infraction) :135€

Si payé après ce délai de 45 jours : 375€

Si non payé ou contesté, le juge du tribunal de police est saisi.

Le juge pourra décider d’une amende de 750€ maximum (ou jusqu’à 1500€, avec confiscation du véhicule, si ce dernier a été utilisé pour transporter les déchets). https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F36492/0?idFicheParent=F31963#0

Ces écopoints ont été pensés pour s’inscrire dans le quotidien et notamment les différents circuits de vie des habitants du territoire. Utilisation de son véhicule pour aller au travail, aller chez le médecin ou à la pharmacie, déposer ses enfants ou petits-enfants à l’école… Chaque citoyen croisera un écopoint sur son chemin.

Il n’y aura pas de départs contraints. Une discussion avec les agents de collecte est en cours afin de leur proposer une évolution de carrière qui réponde à leur parcours et leurs appétences. De manière à apporter une solution qui corresponde spécifiquement à chacun, plusieurs scénarios sont discutés avec eux.

Certains agents intégreront fin 2023 la brigade verte. Composée de plusieurs agents dont un chauffeur, leur mission sera de signaler les problèmes de propreté autour des écopoints, sensibiliser aux bons comportements et si besoin, à terme, verbaliser les dépôts sauvages, les contrevenants aux règles relatives à l’utilisation de ces espaces.

D’autres agents pourront être réorientés vers des métiers comme mécanicien hydraulique ou agent de déchèterie.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×