Contrat Local de Santé

OAC s’engage dans l’accès aux soins et à la santé au travers de deux activités :

  • Elaboration et animation du contrat local de santé
  • Création et gestion communautaire des maisons de santé pluriprofessionnelles

Le contrat local de santé (CLS) s’inscrit dans une approche globale visant à réduire les inégalités sociales et territoriales en agissant sur les déterminants de santé : transports, logement, urbanisme, petite enfance, loisirs… Le CLS vise à mieux coordonner les actions locales en santé : promotion/prévention en santé, santé mentale, santé-environnement, accès aux soins, le tout en prenant en compte les spécificités des populations et du territoire. 

C’est la rencontre d’une volonté commune entre :

  • Les signataires : Ouest Aveyron Communauté et Agence Régionale de Santé
  • Les parties prenantes : acteurs institutionnels et de proximité, élus, habitants

Il s’agit d’un contrat d’une durée de 5 ans (2022-2026). Il s’appuie sur un plan d’actions à coconstruire avec l’ensemble des parties prenantes à partir des besoins de la population et du territoire.

L’année 2022 est organisée entre le lancement d’actions liées notamment au pouvoir d’agir (premiers secours, littératie en santé) et l’animation de groupes de travail (pratique d’une activité physique, santé mentale, addictions, personnes âgées).

Les groupes de travail, composés d’acteurs institutionnels et professionnels, d’élus et d’habitants, auront pour missions la définition et le suivi des actions menées dans le cadre du CLS. Les modalités d’organisation sont propres à chaque groupe. Chaque groupe (environ 8-15 personnes) identifiera, dans sa thématique, les problématiques actuelles et à venir et proposera des actions communes. La première rencontre aura lieu en matinée courant juin. Intéressé.e ? Contactez-nous !
Cette démarche s’inscrit dans la volonté de la communauté de communes d’associer les acteurs du territoire et les habitants à la co-construction d’actions pour la promotion et la prévention dans le domaine de la santé.

En parallèle d’autres outils de territorialisation des politiques de santé existent : Conseil local de santé mentale, Communauté pluriprofessionnelle territoriale de santé, Dispositif d’appui à la coordination, Projet territorial de santé mentale avec lesquels il est nécessaire d’articuler le contrat local de santé.

Historique du CLS

  • 2015-2016 : Réflexions dans le cadre du contrat de ville
  • 2020 : Démarche réinitiée entre élus et ARS
  • 2021 : Délibération communautaire qui valide l’élaboration du CLS, puis recrutement d’une coordinatrice, réunion à deux reprises du comité de pilotage (organe de gouvernance), élaboration du document CLS, poursuite d’un diagnostic local de santé, information auprès des élus.

Ceci n’est pas un service de prise en charge médicale. Pour toute urgence, contactez le 15 !

MAJ 01/06/2022

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×